5 mauvais comportements que vous renforcez sans le savoir!

Partager

Votre chien a des comportements qui vous dérangent? Malgré tout ce que vous avez essayé, il continue encore ? L’erreur est peut-être la vôtre ! Voici 5 mauvais comportements que vous renforcez peut-être sans le savoir...

 Le chien qui quête

 Le scénario :

Votre chien quête lorsque vous êtes à table? Il pleure, chigne et gratte même pour avoir un petit morceau de nourriture. Vous avez beau lui dire d’arrêter et de s'en aller, il revient toujours et recommence son cirque...

 Le pot-aux-roses :

Des fois, par contre, vous aimez lui glisser un petit morceau. Il est si mignon après tout!

 L’explication :

Vous manquez de clarté!

Votre chien n’est pas devin. Il ne peut pas savoir quand vous allez lui en donner et quand vous voulez manger tranquillement. Et comme vous en donner d’une manière qui semble aléatoire selon lui, bref puisque gratter, chigner et pleurer fonctionne, il continue d’en demander dans l’espoir que cette fois soit la bonne!

 La solution :

Réfléchissez à ce que vous voulez et soyez clair et transparent. Si vous ne voulez pas que votre chien quête à la table, cessez complètement de lui glisser des petits morceaux de votre assiette. Si vous désirez partager votre repas, faites-le à la fin et donnez-lui le signal qu’il est servi. Ainsi, votre chien apprendra qu’il aura de la nourriture de table uniquement à un moment bien précis avec un signal clair. Après un moment, il cessera de vous achalez.

 Attention : Il est très probable que votre chien redouble d’efforts lorsqu’il verra que vous achalez ne fonctionne plus. Ceci est normal et s’appelle « le sommet d’extinction ». Il est absolument important de ne pas donner d’attention à votre chien lorsqu’il vous achalera ainsi. Il arrêtera éventuellement.

 

Le chien qui saute sur les invités

 Le scénario :

Votre chien saute sur les invités. Chaque fois que quelqu’un franchi la porte, il s’élance vers eux pour les accueillir, les deux pattes en avant prêtes à atterrir sur le premier torse qu’elles rencontrent!

 Le pot-aux-roses :

Vous et vos invités ne cessez de dire au chien d’arrêter et d’essayer de le repousser.

 L’explication :

Votre chien adopte ce comportement pour avoir de l’attention. En contrepartie, pour tenter d’effacer le comportement, vous lui donnez….. De l’attention!

 Lorsque vous et vos invités demandez frénétiquement au chien d’arrêter, vous faites de lui le centre de l’attention, ce qui est extrêmement renforçant. Le repousser n’est pas non plus efficace. En plus de lui donner de l’attention, cette tactique déclenche le réflexe d’opposition du chien. Plus on tire ou pousse dans une direction, plus, instinctivement, le chien poussera ou tirera dans le sens contraire.

 La solution :

Le plus calmement possiblement, vous et votre invité devez concentrer votre attention l’un sur l’autre et ignorer totalement Pitou tant qu’il n’aura pas les quatre pattes par terre. Seulement à ce moment votre invité pourra-t-il dire allô à votre chien. Si votre chien saute à niveau, simplement recommencer à l’ignorer.

biscuits chien dressage montréal rive-sud

Si vous ne pouvez demander la coopération de votre invité pour une quelconque raison, gardez pitou en laisse et empêchez lui l’accès aux invités tant qu’il ne sera pas calme.

 Le chien qui fait pipi en cachette

 Le scénario :

Vous rentrez d'une longue balade et Pitou n'a rien fait. Aussitôt que vous rentrez et le détachez, il se sauve et va « faire » en cachette!

 Le pot-aux-roses :

Vous le chicanez en lui montrant le besoin. Vous lui dites Non! d'une voix sèche quand vous le prenez sur le fait.

pipi propreté chiot visite pour chiot dressage

 L’explication :

Les chiens apprennent par contexte. Si vous le réprimandez lorsqu'il fait ses besoins, il apprendra que s'il fait ses besoins et que vous n'êtes pas là, qu'il a la paix et que s'il fait ses besoins et que vous êtes-là, qu'il se fera chicané. Dans sa tête, c'est donc vous, et non le fait d'être à l'intérieur, qui ajoute du négatif à la situation. Afin d'éviter les problèmes, il fera ce qui fonctionne, c'est-à-dire se cacher pour aller à la toilette. Pour la même raison, si Pitou est habitué à se faire réprimander lorsqu'il fait ses besoins, il n'osera pas faire devant vous et se retiendra durant sa longue balade pour ensuite aller le faire « de la bonne façon », c'est à dire aussitôt qu'il aura l'occasion d'aller hors de votre champ de vision.

 La solution :

La supervision !

Si vous rentrez d'une longue balade et que Pitou ne s'est pas « exécuté », gardez-le en laisse avec vous. Ressortez-le quelques minutes plus tard. Éventuellement, votre chien finira par « faire ». Lorsqu'il se soulagera, félicitez-le chaudement, donnez-lui des gâteries et soyez joyeux. Si et seulement votre chien a fait ses besoins pourrez-vous le détacher dans la maison. Sinon il ira se cacher. Votre chien n'est pas obstiné ou ne veut pas se venger. Faire ses besoins en cachette est ce que vous lui avez appris! Vous devez lui désapprendre que faire en votre présence est synonyme de quelque chose de négatif qui s'en vient.

Et, bien entendu, si vous surprenez un pipi dans la maison, il est très important de ne pas chicaner votre chien. Ramassez avec une solution d'eau et de vinaigre pour supprimer l'odeur et soyez plus vigilant la prochaine fois!

 Le chien qui jappe après les autres chiens

 Le scénario :

Votre chien jappe après les autres chiens. C’est immanquables, aussitôt qu’il voit un autre chien, il s’excite, fait une scène et jappe!

 Le pot-aux-roses :

Pour lui montrer que les autres chiens sont des amis, vous l’amenez voir les autres chiens.

 L’explication :

Votre chien a peur des autres chiens. Japper et faire une scène sont des moyens pour lui d’aviser l’autre chien de se tenir à distance. En l’obligeant à aller voir les autres chiens, vous plongez votre chien dans la situation qui le fait paniquer.

 Les chiens réagissent très mal à l’immersion. Lorsque nous, êtres humains, décidons de « confronter nos peurs » nous le faisons en toute connaissance de cause. Nous prenons notre courage à deux mains et fonçons. Et si la situation devient trop pour nous, nous avons la liberté de changer d’idée. Les chiens ne font ni ce choix ni n’ont cette liberté. Si vous avez peur des araignées et que votre ami vous attache de force à une chaise et fait grimper une tarentule sur vous, il y a fort à parier que votre peur des araignées ne disparaîtra pas… et que vous serez ne serait plus ami avec cette personne!

 La solution :

Si votre chien réagit aux autres chiens, invitez-le à s’éloigner de ce qui lui fait peur avant que votre chien se mette à vocaliser. Rappelez-le, récompensez-le pour être venu et partez de l’autre côté. Évaluez À quelle distance votre chien est confortable, récompensez-le pour avoir regardé l’autre chien toujours en travaillant en dessous de cette distance limite puis repartez. Progressivement, la distance devrait devenir de plus en plus petite. Les processus de contre-conditionnement sont efficaces lorsque le niveau de confort de l’animal est respecté.

dressage comportement promeneur brossard

 Le chien qui tire en laisse

 Le scénario :

Votre chien tire en laisse! Il se prend pour un chien de traîneau. Vous avez l’impression de promener un hélicoptère.

 Le pot-aux-roses :

À chaque fois que votre chien tire en laisse, vous lui donner un petit coup pour le ramener en arrière. Il finira bien par comprendre, non?!

 L’explication :

Donner des coups sur la laisse parce que le chien tire est contre-productif ! Les chiens, ainsi que tous les autres êtres vivants, ont ce qu’on appelle un « réflexe d’opposition », nous en avons parlé un peu plus haut. Si on tire d’un côté, votre chien tirera de l’autre ! Votre chien ne le fait pas pour vous nuire ou pour vous montrer « qui est le patron », il est génétiquement programmé ainsi. Tout comme nous le sommes. Si quelqu’un vous tire soudainement par le bras, il y a fort à parier que, sans même s’en rendre compte, vous allez pousser de l’autre côté pour vous déprendre! Cette personne vient de déclencher votre réflexion d’opposition, c’est la même chose avec votre chien!

 La solution :

Apprenez à votre chien à vous suivre gentiment. Enseignez-lui à garder non seulement la laisse lousse, mais également à suivre la tension sur la laisse pour défaire le réflexe d’opposition. Enseignez-lui également à vous suivre et à être attentif à vos changements de direction afin de rendre non seulement la marche plus agréable, mais d’avoir du plaisir à jouer ensemble! Plutôt que de donner impatiemment des coups sur la laisse, armez-vous d’un cliqueur et cliquez et récompensez à chaque fois que votre chien aura une belle marche en laisse. Progressivement, vous pourrez espacer les récompenses. Au début, par contre, soyez généreux! Votre chien est en apprentissage et la marche en laisse n’est pas quelque chose de facile!

De nombreux mauvais comportements de nos animaux viennent en fait… de nous! Sans le vouloir, nous avons renforcé, créé ou aggravé ces comportements qui nous irritent tant. En prenant un moment pour évaluer l’origine et la raison du comportement, nous réalisons que nos chiens agissent souvent d’une certaine façon non pas parce qu’ils sont obstinés ou parce qu’ils veulent faire leur difficile, mais en raison de nos propres choix.

Et vous ? Êtes-vous coupable d’avoir non-intentionnellement renforcé un mauvais comportement ? ;)

 

Article rédigé par Eve Laforest

Partager

Témoignages

J'ai contacté Animadou à l'automne 2015 pour des promenades individuelles pour mon chien, Dexter. Comme il est réactif en laisse et qu'il a beaucoup d'énergie, j'étais craintive de le laisser seul avec un inconnu. Par contre dès le premier message de Kristina, je me suis sentie en confiance parce qu... Lire la suite

- Dexter et Véronique

Cela fait maintenant un mois que j'ai rencontré Kristina ! Lors de notre première rencontre, j'étais enchantée par son professionnalisme et ses connaissances envers les chiens. Une entreprise qui cherche vraiment à répondre à nos besoins et qui offre un service personnalisés selon notre demande! Wow... Lire la suite

- Ericka - propriétaire Restaurant Tandem

Il y a près d 'un an, nous avons fait la rencontre d'une personne qui a changé notre vie pour le mieux! Becca et moi ne sommes pas très à l'aise avec le changement quand cela concerne la routine de Becca, donc changer de promeneur dans l'équipe nous faisait un peu peur. Lors de sa première visite av... Lire la suite

- Lucie et Becca
Voir tous les témoignages